Research @ HEC Liege

Research @ HEC Liege


Sustainable Performance : Tax, Audit & Accounting

 

En ce mois de juin 2020, nous avons choisi de mettre en lumière trois éléments qui contribuent à la dynamique « recherche » de nos équipes sur nos thématiques phares (pour rappel : stratégie et gestion durable/intelligente ; contrôle de gestion et fiscalité durables) : (1) l’obtention d’un nouveau financement, (2) une nouvelle recherche menée sur les leviers de la performance économique soutenable ainsi que (3) l’arrivée de deux nouveaux chercheurs seniors.

 

Un nouveau financement


Le Smart City Institute a récemment obtenu un financement FIRST Spin-off, programme de la Wallonie. Grâce à ce nouveau financement, le Smart City Institute va continuer à approfondir ses recherches en matière de monitoring « Smart City » .

L’objectif ? Affiner notre modèle de monitoring des territoires et projets durables et intelligents (« Smart City ») et proposer une méthodologie aux gestionnaires publics pour leur permettre de mettre en place un vrai système d’évaluation des projets innovants afin de pouvoir mesurer les impacts réels de la transition durable de leur territoire.

C’est Catherine Nguyen, membre de l’équipe du Smart City Institute depuis plusieurs années, qui sera aux commandes de ce nouveau projet.

Catherine est notamment l’auteure des deux premiers tomes du Guide Pratique du Smart City Institute, cette publication annuelle qui propose diverses méthodologies et outils aux communes désireuses d’opérer une transition écologique, sociétale et numérique plus responsables sur leur territoire.

 

Une nouvelle recherche


Didier Van Caillie (CEPE) est le co-auteur de "The impact of territorial resources on the firm productivity: toward a firm-based or a regional-based development? The case of Wallonia", une des rares contributions scientifiques qui s'intéresse spécifiquement au thème émergent des leviers de la performance économique soutenable des territoires.

A découvrir ici

 

Deux nouveaux chercheurs


Fin 2019, deux nouveaux docteurs sont venus renforcer l’équipe « recherche » du Smart City Institute.

Il s’agit de Jessica Clément et Giovanni Esposito.

  • Jessica Clement est une économiste politique de formation, titulaire d’un doctorat et d’une maîtrise en économie de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Elle est également titulaire d’un Bachelor of Arts de l’Université McGill. Après son doctorat, Jessica a travaillé comme chercheuse post-doctorante à l’Institut de Technologie et de Politique Publique sur la gouvernance des ressources naturelles à l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), en Suisse. Parallèlement à ses travaux universitaires, elle a collaboré avec l’International Resource Panel (IRP) pour co-rédiger des rapports spécialisés sur les politiques d’utilisation des ressources naturelles, notamment le «Global Resources Outlook: 2019». Elle a également contribué à l’organisation du World Resources Forum 2019 à Genève, Suisse. Jessica a rejoint le Smart City Institute en novembre 2019 en tant que chercheuse post-doctorante. Elle étudie actuellement l’impact des politiques reliées aux Smart Cities.
  • Giovanni Esposito est docteur en Sciences Économiques et de Gestion, titulaire d’un master en Politiques Publiques et Économie des Institutions. Il a collaboré avec plusieurs universités européennes, comme le King’s College London, l’Université de Naples « L’Orientale » et le International University College of Turin. Il est actuellement Senior Research Associate au Smart City Institute dans les domaines de la gouvernance publique et du changement organisationnel. Il est également chercheur associé au centre LENTIC où il collabore aux activités de recherche dans les domaines du management public, analyse stratégique des politiques publiques et gouvernance internationale.

 

Bienvenue à eux !