Bachelier Ingénieur de gestion

Les fondements des 3 années de Bachelier en Ingénieur de gestion sont les mêmes que ceux du Bachelier en Sciences économiques et de gestion. 

Toutefois, en Ingénieur de gestion, on trouve :
•    davantage de méthodes quantitatives (recherche opérationnelle, modélisation et simulation)
•    un accent particulier mis sur le raisonnement analytique 
•    les fondements des sciences et les interactions sciences/techniques/innovation industrielle... qui se traduisent notamment dans les premières années par des cours de sciences (chimie, physique, etc.) dans le cursus
•    une dimension technologique importante.

Le Bac en Ingénieur de gestion s’adresse à des étudiants qui ont une aptitude et une motivation pour la mathématique et pour les sciences.

 

Au terme de ce programme les étudiants auront développé un ensemble de compétences, ces résultats d'apprentissage ("Key Learning Outcomes") décrivent la capacité du diplômé à accomplir des tâches opérationnelles complexes que l'on rencontre dans la vie professionnelle.  Chaque compétence est représentée ci-dessous et se décline en éléments essentiels détaillés sous la représentation visuelle.

CompetenceSet1.png

Stratégie

établir une stratégie afin d'optimiser la chaine de valeurs d'une entreprise, une organisation ou un projet.

  • sur base de l'analyse de son contexte économique et financier.
  • en tenant compte de son contexte scientifique et technologique.
  • en adoptant une posture de spécialiste dans le domaine de la gestion correspondant à sa finalité.
  • en faisant preuve d'esprit critique et de rigueur scientifique.

Mise en œuvre

mettre en œuvre la gestion quotidienne d'une entreprise, d'une organisation ou d'un projet.

  • en implémentant la stratégie établie pour l'entreprise, l'organisation ou le projet.
  • en étant attentif à ses dimensions scientifique, technologique et entrepreneuriale.
  • en assurant l'interface entre ses aspects technologiques et managériaux.
  • en étant attentif aux spécificités d'un environnement de plus en plus digitalisé.
  • en s'intégrant efficacement dans le travail d'une équipe multidisciplinaire et internationale, notamment dans la position de leader.
  • en faisant preuve d'une réflexion critique et éthique par rapport à ses pratiques managériales.

Contrôle

mettre en oeuvre le contrôle de la performance et de la qualité au sein d'une entreprise, d'une organisation ou d'un projet.

  • en se basant sur les outils analytiques appropriés.

Communication

communiquer efficacement au sujet de son entreprise, de son organisation ou de son projet, tant en interne qu'en externe.

  • dans au moins trois langues dont l'anglais.
  • en tenant compte des spécificités d'un environnement multiculturel et international.

Adaptabilité

adapter ses pratiques managériales aux besoins d'un monde en constante évolution.

  • en faisant preuve d'une curiosité et d'une rigueur scientifique de niveau universitaire.
  • en faisant preuve de créativité, d'autonomie et d'esprit entreprendre.
  • en développant son expertise dans une logique de formation continuée.
Dernière mise à jour : 02/05/2018