Chaire Eugénie Piedboeuf en Performance extra-financière des PME

Titulaire


Sybille MERTENS, Chargée de cours titularisée, Docteur

 

Domaine


Social Enterprise and Business Ethics

 

Présentation


Sensibilisé par les enjeux liés aux développement durable et plus que jamais conscient du rôle crucial que doit jouer le secteur privé dans la transformation de nos sociétés, un partenaire précieux du réseau de HEC, acteur historique de l’entrepreneuriat familial dans la région liégeoise, a accepté de soutenir la recherche sur la performance extra-financière des PME (en Belgique, les PME représentent plus de 99% des entreprises).

Dès le mois d’octobre 2021, ce nouveau partenariat se matérialisera par la constitution de la Chaire Eugénie Piedboeuf et permettra de financer la thèse de doctorat de Simon Meert entre 2021 et 2025 (ancien étudiant et actuellement chercheur à HEC Liège). Cette thèse sera supervisée par la Professeure Sybille Mertens, par ailleurs directrice du Centre d’Economie Sociale et responsable du master proposé à HEC en  Management des entreprises sociales et durables.

Au-delà des publications d’articles scientifiques et des retombées dans les enseignements de HEC Liège, un premier livrable concret de ce programme de recherche doctorale est le développement d’un outil de gestion de la durabilité à destination des PME et construit autour du cadre offert par les 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies.

Ce projet est à la fois crucial et prometteur. En effet, dans le contexte global actuel, évaluer les performances extra-financières des PME liées à leurs choix de gestion est devenu indispensable, à la fois dans le but de les renforcer mais aussi pour valoriser les impacts positifs qui en découlent. Ce faisant, les PME peuvent améliorer leur attractivité auprès de diverses parties prenantes, leurs clients mais aussi leurs financeurs potentiels et des talents qu’elles pourraient attirer. Du côté des financeurs, les fonds d’impact investing (ex : KOIS invest, SI2, Change, Scale Up), les intermédiaires de crowdfunding durables (ex : EccoNova, Lita.co) ou encore les invest publics (ex : SRIW, Noshaq) reconnaissent une grande difficulté à délimiter facilement un univers d’investissement durable alors qu’ils ont l’intention d’y investir de façon préférentielle. Sur le plan des ressources humaines, il apparaît de plus en plus clair que les valeurs et les pratiques de gestion durable des entreprises constituent un facteur d’attractivité pour les travailleurs, en particulier ceux qui disposent d’un niveau élevé de formation. Par conséquent, en réponse à des besoins de monitoring (perspective interne) et de reporting (perspective externe), elles se doivent d’élargir l’analyse et la gestion de leur performance à des aspects non-financiers.

La constitution de la Chaire Eugénie Piedboeuf autour des enjeux liés à la performance extra-financière des PME marque donc un engagement fort et nécessaire à la fois pour notre société et pour les entreprises elles-mêmes. Nous ne pouvons qu’espérer que ce projet puisse engager les PME belges vers (encore) plus de durabilité !

 

Partenaire de la chaire 


Dernière mise à jour : 22/09/2021